Dernières Nouvelles du Cosmos

Synopsis

À bientôt 30 ans, Hélène a toujours l’air d’une adolescente. Elle est l’auteure de textes puissants à l’humour corrosif et fait partie, comme elle le dit elle-même, d’un « lot mal calibré, ne rentrant nulle part ». Visionnaire, sa poésie nous parle de son monde et du nôtre. Elle accompagne un metteur en scène qui adapte son œuvre au théâtre, elle dialogue avec un mathématicien… Pourtant Hélène ne peut ni parler ni tenir un stylo, elle n’a jamais appris à lire ni à écrire. Elle était âgée de 20 ans lorsque sa mère a découvert qu’elle pouvait communiquer en agençant des lettres plastifiées sur une feuille de papier. Un des nombreux mystères de celle qui se surnomme Babouillec…

 

Biographie

Julie Bertuccelli est une réalisatrice française née en 1968 à Boulogne-Billancourt. Titulaire d’une maitrise de philosophie, elle collabore comme assistante-réalisatrice avec des réalisateurs comme Georges Lautner, Krzysztof Kieślowski, Bertrand Tavernier ou Christian de Chalonge tout en débutant en 1993 une carrière de réalisatrice documentaire. Son premier long-métrage de fiction, “Depuis qu’Otar est parti” (2003), remporte un vif succès international et de nombreuses distinctions dont le Grand Prix de la semaine de la critique au Festival de Cannes 2003 et le César de la meilleure première œuvre 2004. Depuis, ses longs métrages tels que “L’arbre” (fiction, 2010), “La cour de Babel” (documentaire, 2014), “Dernières nouvelles du cosmos” (documentaire, 2016) et “La dernière folie de Claire Darling” (fiction, 2018) sont projetés et primés dans de nombreux festivals à travers le monde.

Back to top