Compétition Internationale

Les 38 électeurs qui habitent « The Great Gate », un village bulgare presque déserté à la frontière avec la Turquie, doivent élire un nouveau maire. Parmi les candidats, Ivan le facteur a un plan pour donner une deuxième vie à son village : accueillir les réfugiés syriens qui traversent chaque jour la frontière à quelques pas du village. En suivant les campagnes des trois candidats, ce film dresse le portrait tragi-comique d’un village endormi soudainement secoué par la crise européenne.
Sous le régime de Pinochet, Jorge est enrôlé de manière extrêmement violente par les services secrets chiliens pour qu’il travaille pour eux. Il s’échappe et devient caméraman de guerre en Belgique. Aujourd’hui, son fils a besoin de savoir qui est son père, et réalise un voyage à travers l’enfer du passé.
La disparition de la mer d’Aral est l’une des pires catastrophes causées par l’être humain. Autrefois submergé par les vagues, l’horizon est maintenant recouvert d’un désert de sel et de squelettes de bateaux. Sea Tomorrow explore les coulisses de ce paysage post-apocalyptique. Parce que même si la mer a disparu, les gens sont restés : un pêcheur sans poisson, des pirates qui vivent dans des épaves, un vieux jardinier sur une terre de sel… Chacun d’entre eux s’applique à se forger une vie dans un monde où le pire est déjà arrivé.
À 15 ans, il apprennent à tirer, à 20 ans, ce sont des tueurs, et 30 ans, ils ne les atteignent pas souvent. À Naples, ces deux dernières années, une bande d’adolescents se bat à coups de kalachnikovs dans une guerre oubliée qui a compté plus de 60 morts. Ils l’appellent “l'escadron des enfants” : de jeunes rebelles qui ont réussi à imposer une nouvelle loi de la Camorra sur le contrôle du marché de la drogue. Sous les yeux indifférents des institutions, ces jeunes ont échappé à l’obligation scolaire, ont les dents détruites par la drogue et expriment clairement les sentiments et les passions d’une puissance connue que cette partie du pays définit comme “normale”.
Samantha, une chanteuse malchanceuse, vit seule dans un quartier défavorisé de la Nouvelle Orléans. La journée, elle travaille comme soignante pour personnes âgées. La nuit, elle se transforme en “Princess Shaw”, bricolant des clips a capella sur Youtube qui n’atteignent souvent qu’une poignée de vues. Samantha ne s’imagine pas qu’à l’autre bout du monde, un admirateur secret et talentueux est sur le point l’exposer à des millions d’auditeurs.
Une mère et une fille sont liées par des émotions douloureuses, compliquées. Elles font la rencontre d’une troisième personne : un thérapeute qui devient l’intermédiaire des nons-dits. Le réalisateur et sa caméra prennent part à leurs sessions thérapeutiques. Au fil d’une conversation intime entre ces trois personnes, de vieilles blessures et des émotions profondément enfouies refont surface.
Nous produisons chaque jour une quantité de déchets qui disparaissent très rapidement, mais où vont-ils? Plastic China met en lumière le fait que tous les déchets plastiques du monde terminent en Chine. Yi-Jie, une jeune fille non scolarisée de onze ans, travaille avec ses parents dans un atelier de recyclage. Elle souhaite plus que tout aller à l’école. À travers les histoires de deux familles, le film dévoile comment ces déchets sont recyclés à mains nues et comment ces familles souffrent de dommages irréversibles afin de gagner leur vie.
Plus de dix ans après le passage de l’ouragan Katrina, le plus meurtrier de l’histoire des États-Unis, la Nouvelle-Orléans est en reconstruction. En situation d’urgence, la ville devient le laboratoire d’un capitalisme du désastre sans précédent, symbole d’un pays où les écarts n’ont de cesse de se creuser. Nouvelles Orléans, Catastrophe naturelle, reconstruction, environnement.
L’histoire d’une grande amitié et d’un même combat. Riita, finlandaise, et Catherine, ougandaise, ont quelques points communs : leur travail, une colocation et leur sens de l’humour. Ensemble, elles abordent auprès de chefs religieux le droit des femmes sur leurs corps, leur sexualité et leur vie, afin de briser les tabous. Leaving Africa traite de l’émancipation de la femme, et de son impact sur les individus, les communautés et le développement global.
A trente-quatre ans à peine, le réalisateur Simon Fitzmaurice apprend qu’il n’a plus que quatre ans à vivre. Au lieu de rester ébranlé par la douleur, il se rend compte que son plus grand défi contre la maladie est de réaliser son premier long métrage. Il puise donc ses forces dans ses désirs les plus profonds et, malgré son invalidité totale, il réalise My Name is Emily (2015), uniquement à l’aide de ses yeux grâce à la technologie de l’Eye Gaze. Ce film se transforme en un hymne à la vie, à l’importance de chaque seconde, de chaque relation, de chaque sourire. La force et l’envie de vivre peuvent-elles transformer la mort?

Pages